AVIS & COMMENTAIRES

vies en pages

Marie-Do, à propos de Les sillons de la confiance : « C’est un très beau livre, fidèle à ce que notre papa nous a raconté au fil des années, fidèle aussi à sa façon de s’exprimer. Pour nous ses enfants, pour ses petits-enfants et la génération qui vient, ce sera un beau témoignage d’une vie… »

vies en pages

Gisèle, co-auteur de Mon combat pour les enfants autistes en Martinique : « Je tiens à vous remercier pour la diligence, le sérieux, et la gentillesse dont vous avez fait preuve lors de ma requête, dans un moment de profond désarroi. Le moral n’était pas au beau fixe, et je sentais que la seule issue à mon mal-être, était de poser sur papier mon ressenti. J’ai trouvé en Monsieur Fouquet une écoute et encore plus, une main tendue. Nous avons travaillé avec une collaboration que je n’aurais pas imaginée, car de cette thérapie est paru un livre beau et élégant que je dois en grande partie à mon biographe. Monsieur Jean-Jacques Fouquet, votre intervention a largement influencé le dénouement d’une situation fort délicate pour moi. Mais, pour la parution de mon livre, c’est en grande part grâce à vous.  Je souhaite à ceux et celles qui désirent être aidés dans l’accomplissement de leur manuscrit, de faire appel sans aucune crainte à Monsieur Jean-Jacques Fouquet  ».

Gisèle Armange-Marboeuf en compagnie de Josef Schovanec.

vies en pages

Vies en pages
« Mon combat pour les enfants autistes en Martinique » dans Amina, le magazine de la femme africaine et antillaise (N°572 de décembre 2017).

vies en pages

Jeannette Flahaut-Ceugniez, co-auteur de Jeannette et sa bicyclette : « Fidèle aux propos, aux souvenirs partagés, pour ma famille, mes amis, vous avez, par votre écriture, « fait vivre ma vie » ! J’aime beaucoup la tournure de vos phrases, le dynamisme et la structure des chapitres. Merci ! Je suis enchantée ».

vies en pages

Caroline Devaud, l’une des petites filles de Robert Coutand, à propos de Multicarte : « Un très grand merci à Jean-Jacques Fouquet qui nous a fait l’immense plaisir d’écrire une biographie sur notre grand-père, Robert Coutand. Ce projet était très important pour notre famille et Jean-Jacques l’a réussi avec brio. Le livre correspond tout à fait à nos attentes voire mieux. Le livre est bien écrit, simple, authentique illustré de photos, 360 pages qu’on ne se lasse pas de lire ! Je vous le recommande vivement ».

« Multicartes » dans Le Courrier de l’Ouest du 16 avril 2019.